mars 29, 2021 2 minutes de lecture

Théo van Gogh était un marchand d'art néerlandais influent. Il travaillait pour la société parisienne Goupil & Cie. Au début, c'était à la succursale de La Haye. Ce magasin avait été fondé par son oncle Vincent ("Cent") van Gogh (1820-1888), qui devint ensuite un associé de Goupil. Le 1er janvier 1873, Theo est transféré à la succursale de Bruxelles, puis en juin à celle de Londres. Pour son frère, avec lequel il entretient une correspondance régulière depuis 1872, il s'arrange pour que Vincent van Gogh obtienne un emploi à La Haye en novembre 1873. Theo est rapidement devenu un marchand d'art prospère et a ensuite été promu au siège à Paris. À partir de 1880, il envoyait chaque mois à Vincent du matériel de peinture et une allocation. En 1886, il l'a invité à s'installer avec lui à Paris. La société avait entre-temps été vendue à un gendre de Goupil et s'appelait désormais "Boussod, Valadon et Cie". Théo présente à son frère un certain nombre de peintres désormais célèbres, tels que Paul Gauguin, Paul Cézanne, Henri de Toulouse-Lautrec, Henri Rousseau Camille Pissarro et Georges Seurat. En 1888, il persuade Gauguin de s'installer chez Vincent, qui vit désormais à Arles. L'année suivante, il épouse Jo Bonger (1862-1925). Ils ont eu un fils, Vincent Willem van Gogh (1890-1978). Le 8 juin 1890, le jeune couple rend visite à Vincent, qui s'est installé à Auvers-sur-Oise, non loin de Paris. À cette époque, Théo envisage la possibilité de créer sa propre entreprise. Un mois plus tard, Vincent fait une tentative de suicide qui ne réussit pas immédiatement. Deux jours plus tard, il meurt, en présence de Théo. Ce dernier a commencé à souffrir d'une profonde dépression. Il est interné en hôpital psychiatrique, d'abord à Auteuil, puis le 18 novembre dans son pays natal. Après deux mois, il meurt, probablement des suites d'une syphilis et à l'âge de 33 ans. Il est enterré à l'Eerste Algemeene Begraafplaats Soestbergen, à Utrecht. En 1914, sa dépouille mortelle a été transférée à Auvers-sur-Oise, où il est désormais enterré aux côtés de son frère. Grâce à son fils V.W. van Gogh, le Musée Van Gogh d'Amsterdam a vu le jour. Il a été inauguré en 1973.

Geoffrey CONCAS
Geoffrey CONCAS


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.